La cryolipolyse est une technique récente qui utilise le froid pour détruire les cellules graisseuses (adipocyte). Elle favorise la réduction des tissus graisseux localisés et le remodelage de la couche graisseuse profonde avec pour résultat, une réduction de certaines zones d’amas graisseux présents au niveau du ventre, des hanches («poignées d’amour»), du dos ou à l’intérieur des bras et des cuisses. Conséquemment, elle permet de perdre des réserves de graisse et de maigrir, comme le ferait la prise régulière de gélules minceurs couplée à une alimentation saine.

La cryolipolyse constitue, ainsi, un soin minceur par le froid avec une efficacité et une sécurité démontrées par plusieurs études scientifiques.

Qu’est ce que la cryolipolyse ?

Étymologiquement, le terme cryolipolyse est dérivé de plusieurs mots grecs :

  • ‘’cryo’’ provient du mot grec ‘’cruos’’ qui signifie le froid.
  • ‘’lipo’’ est issu du mot grec lipos qui fait référence à la graisse, au gras, aux lipides.
  • ‘’lyse’’ ou ‘’lysis’’ en grec, est un mot qui désigne, en biologie, la destruction, la dissolution ou la désintégration des cellules composant des tissus.

La cryolipolyse signifie littéralement la destruction des cellules graisseuses par le froid. Il s’agit d’une procédure non-invasive d’élimination des graisses sous-cutanées. Elle est basée sur l’exposition au froid des zones biens ciblées. Elle consiste à refroidir des tissus adipeux dans le but de favoriser la décomposition des cellules graisseuses en vue d’induire une réduction de la graisse sous-cutanées, sans endommager les tissus et les nerfs environnants.

C’est l’action naturelle du froid qui est utilisées pour agir efficacement sur les zones localisées au sein desquelles s’accumulent des amas graisseux. Cette technique de destruction sélective par apoptose (mort cellulaire programmée) des cellules  graisseuses exposées à un froid intense et prolongé, a été développée par Dieter Manstein et Rox Anderson du Wellman, du Photomedecine Massachusetts General Hospital et Harvard Medical School. Ces deux dermatologues ont mis en évidence les principes de la cryolipolyse qui reproduit l’effet du froid sur les amas graisseux et favorise la mort programmée des cellules adipeuses.

Ainsi, la cryolipolyse permet une cure minceur sans piqûre, ni anesthésie en ayant recours au froid. Cette révolution dans le milieu esthétique est un procédé minceur sans chirurgie.

La cryolipolyse, le futur du régime minceur ?

La cryolipolyse, le futur du régime minceur ?

Quel est le principe ?

Comparées aux autres cellules et tissus adjacents, les cellules adipeuses sous-cutanées sont, naturellement, plus sensibles à une exposition intense et prolongée au froid. Avec l’exposition au froid d’une zone adipeuse bien déterminée, la cryolipolyse induit ce que l’on appelle l’apoptose des cellules graisseuses. Les cellules adipeuses qui cristallisent, entrent dans le processus d’apoptose cellulaire (ou la morte lente programmée des cellules). Elles vont se dégrader naturellement et progressivement, sans provoquer des inflammations, ni des lésions au niveau des tissus adjacents. Elles entrent dans un processus de mort naturelle programmées, puis sont éliminées de l’organisme au cours des mois qui suivent après l’action du froid intense sur la zone spécifiée. Le volume de la zone ciblée, marquée des amas graisseux, diminue au fil des semaines avec une libération les lipides, des cellules graisseuses. Ces lipides sont transportés par le système lymphatique et éliminés progressivement de l’organisme. Permettant au corps de débarrasser de la graisse sans abîmer les autres tissus.

Le principe de la cryolipolyse combine la technique de l’aspiration sous vide pour capter le pli adipeux et son refroidissement par un phénomène physique appelé l’effet Peltier. La technologie repose, donc, sur les propriétés du froid sur la peau. Elle est marquée par une répartition du froid sur la surface d’une sorte d’électrode ou une pièce à main (cryode) en vue d’obtenir un refroidissement homogène et suffisant pour détruire les cellules graisseuses. En maintenant la cryode sur la peau, on aspire la zone. Il se produit, au niveau de cette zone de peau, une extraction d’un maximum des calories dans les cellules graisseuses et une chute, en quelques minutes, de la température à la surface de la peau qui passe de 37° C à une température de -7°C, qui sera maintenue pendant 60 à 70 minutes. Le but visé est d’induire un refroidissement très intense de la zone graisseuse ciblée, sans faire varier la température de la surface de la peau. Avec certains appareils de cryolipolyse, la température peut chuter jusqu’à – 10°C, voire au-delà. Ainsi, les bourrelets présents dans une zone du corps sont aspirés par un applicateur ou un embout de type ventouse, puis sont refroidis sous une température qui peut atteindre – 10° C.

Après la séance, la cryode ou l’applicateur est retiré de la zone graisseuse et les résultats sont visibles avec le temps. Certains appareils sont équipés de plusieurs applicateurs.

Comment se déroule une séance de cryolipolyse ?

Avant la séance

Dans un cabinet de chirurgie esthétique, de médecine ou un institut de beauté, la séance est précédée d’une consultation préalable au cours de laquelle le médecin ou le spécialiste dans l’amincissement par la cryolipolyse, vous soumet à un interrogatoire, puis, procède à un examen clinique en vue d’évaluer les zones à traiter, de rechercher les éventuelles contre-indications. Il explique la procédure, élabore un plan de traitement en précisant le nombre de séances nécessaires pour chaque zone et le devis. Il peut vous remettre une fiche de consentement éclairé.

Le jour de la séance

Le jour de la séance, il y a d’abord la prise de votre poids, la mesure de la surface du ou des zones à traiter et de l’épaisseur du pli cutané et une prise de photographies sous plusieurs angles. Avec ces données, le médecin pourra vérifier, plus tard, l’efficacité du traitement.

Lors de la séance, le patient est correctement installé, un gel neutre est appliqué sur la zone à traiter, en vue de protéger la peau ou d’éviter les risques de brûlure. Un dispositif qui combine les effets de l’aspiration et du froid est appliqué sur la zone à traiter. Ce dispositif (un embout de type ventouse ou une pièce à main constituée d’un applicateur) va aspirer les tissus cutanés et les maintenir, avant de diffuser le froid jusqu’à – 7° C dans le but de détruire les cellules graisseuses.

Vous pouvez ressentir une sensation légère désagréable (des sensations de tiraillements et pincements.) lorsque l’aspiration qui positionne l’amas graisseux, est appliquée. Vous pouvez, également, éprouver une froid intense ou une sensation de froid tolérable. Ces sensations sont passagères ; elles disparaissent rapidement avec l’effet anesthésiant du froid. Le degré d’aspiration et de froid est déterminé par le médecin ou le praticien.

Au cours de la séance qui dure en moyenne une heure, vous pouvez vous reposer, faire une sieste, lire, écouter la musique, regarder une vidéo, consulter vos mails ou même travailler sur ordinateur portable.

A la fin de la séance

Les dispositifs ou les pièces à main sont retirés, un massage doux de quelques minutes, est appliqué sur la ou les zones traitées.

Après la séance, vous pouvez reprendre vos activités habituelles. Vous devez boire beaucoup d’eau pour faciliter l’élimination, par voie naturelle, des cellules graisseuses détruites. Les érythèmes et les ecchymoses qui sont susceptibles d’apparaître plus tard, disparaissent rapidement au bout de quelques jours. Les résultats qui vous permettront de maigrir par le froid ne sont pas immédiatement visibles et ne transparaissent qu’après plusieurs semaines ou mois.

La cryolipolyse est-elle efficace pour faire maigrir par le froid ?

La cryolipolyse est une technique d’élimination des graisses avec une efficacité prouvée par de nombreuses études et publications scientifiques. Ce procédé d’amincissement induit une perte de graisse au niveau de la zone traitée, avec l’élimination des cellules graisseuses par les voies naturelles. L’étude réalisée par Awram Morrell M (1) met en exergue la réduction de la couche adipeuse par le bais de la cryolipolyse, avec une efficacité chez les hommes et les animaux. D’autres études ‘’ont démontré des réductions significatives de l’épaisseur de la couche de graisse superficielle, allant de 20% à 80%, à la suite d’un seul traitement par cryolipolyse. La diminution de l’épaisseur de la graisse survient progressivement au cours des 3 premiers mois suivant le traitement..’’(2).

Les conclusions de ces différentes études ne contredisent pas les propos du Dr  Régine Bousquet-Rouaud : ‘’En une séance d’une heure, il est ainsi possible de diminuer de façon nette les bourrelets graisseux localisés sous le nombril, les  poignées d’amour et la région sous fessière. Les résultats surviennent en moyenne 2 à 3 mois après la ou les séances’’(3).

Ainsi, la cryolipolyse entraîne une diminution de l’épaisseur de la graisse ou une fonte de la couche graisseuse sous-cutanée au bout de plusieurs semaines pouvant atteindre 3 mois après une séance, selon les cas.

Pour maigrir par le froid, nous devons nous armer de patience pour constater les résultats visibles et durables, notamment, un amincissement localisé avec une diminution du tissu adipeux. Ces résultats nous permettent de nous débarrasser des amas graisseux en toute sécurité et de perdre quelques centimètres de graisses au niveau de la zone traitée. C’est la réduction de la zone traitée qui nous permet de maigrir par le froid, soit au niveau des cuisses, soit au niveau du ventre et de nous débarrasser des bourrelets qui contiennent des cellules adipeuses. En traitant plusieurs zones, la cryolipolyse va nous permettre de réduire le léger surplus de graisse de façon ciblée et de perdre des centimètres au niveau de la culotte de cheval, des poignées d’amour, des adiposités ou d’avoir un ventre plat. Ainsi, la cryolipolyse va nous permettre de maigrir par le froid, tout en sculptant notre silhouette.

Est-il possible d’en faire des séances de cryolipolyse à la maison ?

Les séances de cryolipolyse se déroulent, généralement, dans un cabinet de chirurgie esthétique ou un institut de beauté, sous la houlette, d’un dermatologue d’un chirurgien esthétique ou d’un praticien qui respecte un protocole précis et personnalisé en vue d’obtenir des résultats optimums. Ces spécialistes savent personnaliser le protocole en déterminant le temps d’application, le nombre de séances, la température et le degré d’aspiration ou de froid en fonction du tissu et de la quantité de graisse à éliminer.

Avec l’avènement des appareils de cryolipolyse à usage domestique, il est possible d’effectuer des séances de cryolipolyse à la maison. Ce sont des appareils portatifs qui nous permettent de procéder à des séances de cryolipolyse dans n’importe quelle pièce de la maison. Ils sont fort pratiques et faciles à installer.

Cependant, il faut se méfier des appareils de mauvaise qualité qui ne sont pas certifiés ‘’CE Medical’’ ou qui ne dispose pas d’un agrément FDA (Food and Drug Administration). Une mauvaise utilisation peut également avoir des conséquences fâcheuses (rougeurs, douleurs).

Pour faciliter l’utilisation de ces appareils portatifs à la maison, certains fabricants les conçoivent avec des tutoriels et des procédures à suivre pour éviter de tels désagréments. Ainsi, le patient peut utiliser ces appareils portatifs en toute sécurité à la maison.

Ils sont bien différents de ceux qui sont utilisé dans les cabinets de chirurgie esthétique qui sont dotés d’appareils professionnels à la pointe de la technologie et au sein desquels nous pouvons bénéficier d’un suivi personnalisé. Ainsi après une ou plusieurs séances dans un cabinet, nous avons la possibilité d’acheter un appareil de cryolipolyse à usage domestique pour continuer l’élimination de cellules graisseuse à la maison.

Des séances de cryolipolyse à la maison, c'est possible ?

Des séances de cryolipolyse à la maison, c’est possible ?

Tarifs et prix

La cryolipolyse offre une solution efficace pour maigrir par le froid, sans incision, sans anesthésie et sans chirurgie. Mais, avant cette intervention, le chirurgien esthétique vous explique la procédure et vous remet un devis détaillé. Le nombre de séances et le prix de chacune y sont détaillés. Le tarif applicable dépend de la zone à traiter, du nombre de séances. Parfois, ce tarif est dégressif lorsqu’il y a plusieurs séances à effectuer ou plusieurs zones à traiter. Ce tarif varie d’un centre spécialisé à un autre, en fonction de la qualité ou de la performance des appareils utilisés. Certains cabinets appliquent des tarifs en fonction d’un pack de séances ou d’une formule minceur proposée.

Le prix d’une séance de cryolipolyse qui dure en moyenne 60 minutes, varie d’un pays à un autre. En France, le prix moyen pour le traitement oscille entre 400 et 600 €. Ce prix varie grandement en fonction des appareils utilisés dans les cabinets ou de la zone ciblée. Ainsi, le prix de la cryolipolyse des poignées d’amour peut être différent de celui d’une culotte de cheval. Le coût de ces interventions avec un appareil doté d’un seul applicateur est différent de celui d’un appareil équipé de deux ou plusieurs applicateurs qui permettent de traiter plusieurs zones au cours d’une séance. Ce prix est, parfois, dégressif selon le nombre de zone à traiter, par exemple 500 € pour une zone, 900 € pour deux zones et 1 200 €  pour 3 zones.

Maigrir par le froid au niveau du ventre

Parfois, la graisse peut être circonscrite au niveau de la partie basse du ventre ou s’étend sur tout l’abdomen et laisser apparaître un bourrelet au niveau du ventre. L’effet de la cryolipolyse va permettre de faire disparaître ces bourrelets en réduisant les amas graisseux localisés dans cette région anatomique. Les résultats que nous pouvons constater sont, donc, visibles avec la disparation du petit ventre rond ou l’élimination du gras stocké sur le ventre.

Ainsi, avec la cryolipolyse, nous pouvons maigrir par le froid au niveau ventre, perdre quelques centimètres, retrouver un ventre plat et affiner notre silhouette. Nous pouvons perdre du ventre sans chirurgie grâce à la cryolipolyse.

Si la masse graisseuse n’est pas très importante au niveau du ventre, une seule séance, avec un massage en fin de séance sur le ventre, peut suffire pour maigrir par le froid au niveau ventre et avoir un ventre plat. Les résultats sont définitifs et sont observables au bout de 2 à 3 mois.

Après avoir perdu du ventre, pour une stabilité des résultats sur le long terme, nous devons pratiquer régulièrement une activité physique et avoir une alimentation saine et équilibrée, tout en évitant la consommation excessive de gras. Cependant, la cryolipolyse, cette technique idéale pour perdre des rondeurs et des bourrelets, n’est pas indiquée pour les personnes affectées par l’obésité ou un surpoids.

Maigrir du ventre par le froid

Maigrir du ventre par le froid ?

Quels sont les effets au niveau du bras ?

La cryolipolyse nous offre un traitement efficace et ciblé qui nous permet de maigrir par le froid au niveau du bras. En effet, un excès de graisse peut être localisé dans cette partie du membre supérieur et induire un bourrelet. La cryolipolyse peut cibler les amas de graisses au niveau du biceps, du triceps ou du haut du bras pour sculpter la région du bras.

Certains appareils de cryolipolyse sont dotés d’applicateur parfaitement adapté au contour du bras en vue de réduire la graisse qui y est localisée. Ainsi, ce traitement par le froid permet de se débarrasser des amas graisseux tenaces qui résistent au régime alimentaire et à la pratique d’activité physique. Ce traitement non-chirurgical constitue une alternative à la liposuccion chirurgicale. Il nous permet de détruire les amas graisseux localisés, de maigrir du bras et de réduire l’effet du relâchement cutané dans ces régions du corps. L’efficacité de la cryolipolyse permet, ainsi, d’affiner le bras, mais également de l’amincir et de le raffermir.

L’efficacité au niveau des genoux

Lorsque les régimes amincissants et le sport ne nous permettent pas de nous débarrasser de la graisse accumulée au niveau du genou, la cryolipolyse constitue, une option. Elle élimine les cellules graisseuses grâce à un processus de refroidissement ciblé et contrôlé. Des appareils sont munis d’applicateurs ergonomiques qui ciblent parfaitement les amas graisseux du genou.

La cryolipolyse constitue un excellent moyen pour réduire la graisse autour de notre genou, mais également pour traiter le relâchement cutané qui affecte cette partie du corps. Les bourrelets internes / internes du genou sont traités et la peau dans la zone autour de notre genou devient plus lisse et plus serrée.

De la graisse peut s'accumuler au niveau des genoux

De la graisse peut s’accumuler au niveau des genoux

Quels sont les effets bénéfiques de la cryolipolyse au niveau de la cuisse ?

La cryolipolyse est un traitement sûr et efficace pour maigrir par le froid au niveau de la cuisse. En effet, la cuisse peut être affectée par une accumulation de cellules graisseuses, laissant apparaître des bourrelets inesthétiques et gênants. Le stockage des graisses et une prise de poids au niveau des cuisses peuvent être à l’origine des formes disgracieuses et provoquer des irritations consécutives aux frottements des cuisses.

La cryolipolyse constitue un traitement approprié pour faire fondre la graisse des cuisses et pour les rendre plus minces et plus toniques. Elle réduit les adipocytes localisés au niveau de la face interne et externe de la cuisse (culotte de cheval). En ayant recours à un système de refroidissement contrôlé tel que la cryolipolyse, nous pouvons :

  • de traiter les amas graisseux au niveau des cuisses ;
  • diminuer l’épaisseur des bourrelets au niveau des cuisses ;
  • améliorer la forme des cuisses ;
  • redessiner la silhouette des cuisses.

Quelles sont les parties du corps qui peuvent être traitées par la cryolipolyse ?

La cryolipolyse est bien adaptée pour les femmes et les hommes. Elle peut traiter certaines zones du corps, affectées par des bourrelets :

  • le ventre,
  • le cou (les surcharges graisseuses du cou ou double menton),
  • les mollets,
  • la face interne des cuisses,
  • la face externe des cuisses (ou “culotte de cheval”),
  • les adiposités des hanches (ou “poignées d’amour”),
  • les fesses,
  • le dos,
  • les bras,
  • les amas graisseux des genoux.

Les contre-indications

La cryolipolyse est contre-indiquée chez :

  • les femmes enceintes/ allaitantes ;
  • les personnes qui souffrent d’une urticaire liée au froid ou d’une allergie au froid, à un gel ;
  • les sujets affectés par une pathologie du foie, des hernies abdominales, une insuffisance cardiaque, rénale ;
  • les personnes obèses ou en trop forte surcharge pondérale ;
  • les personnes affectées par un diabète sévère, des cas d’eczéma, d’inflammations, de dermatite ;
  • les sujets victimes de blessures, de cicatrices récentes, d’une plaie ouverte ou infectée, du syndrome de Raynaud ;
  • les personnes victimes d’une artérite des membres inférieurs, d’un lupus érythémateux disséminé, des veines variqueuses, d’une phlébite et d’une thrombophlébite ;
  • les personnes qui souffrent d’une cryoglobulinémie, une pathologie rare qui affecte le sang.

Les patients porteurs d’un stimulateur cardiaque ou d’un dispositif électronique ainsi que ceux qui ont subi récemment une chirurgie ne sont pas éligibles pour une séance de cryolipolyse. La cryolipolyse est contre-indiquée aux personnes qui se distinguent par une masse graisseuse trop peu importante.

Quels sont les effets indésirables ?

A la fin de la séance, après le retrait des applicateurs, le patient peut être affecté par des effets secondaires temporaires, notamment, des rougeurs, des gonflements, des engourdissements, des picotements, des ecchymoses localisées. La zone traitée peut apparaître rouge ou sensible. Généralement, ces effets disparaissent au bout de quelques minutes ou quelques heures.

Les suites immédiates d’une séance de cryolipolyse peuvent être marquées, au cours des premières semaines, par :

  • des rougeurs ;
  • des douleurs ;
  • des démangeaisons et des picotements ;
  • des crampes musculaires au niveau de la zone traitée.

Un engourdissement ou une altération de la sensibilité cutanée peut survenir au niveau de la zone traitée et perdurer pendant plusieurs semaines.

Références :

(1) Awram Morrell M, Harry Rosemary S: Cryolipolysis for subcutaneous fat layer reduction, in Lasers in Surgical and Medecine, volume 41, December 2009, page 703–708.

https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1002/lsm.20864

(2) Nelson AA, Wasserman D, Avram MM. Cryolipolysis for reduction of excess adipose tissue in seminars cutaneous Medecne ant surgical, December 2009

http://scmsjournal.com/article/buy_now/?id=227

(3) Dr Régine Bousquet-Rouaud : Ultra sons focalisés, cryolipolyse, lumières basse énergie, radiofréquence : Les nouvelles techniques pour la silhouette, in Dermagazine

http://www.dermagazine.fr/les-nouvelles-techniques-pour-la-silhouette-ultra-sons-focalises-cryolipolyse-lumieres-basse-energie-radiofrequence/

Cryolipolyse ou comment maigrir par le froid
5 (100%) 1 vote[s]