La peau qui protège les organes des rayons ultra-violets (UV) et des agressions extérieures (blessures, infections, substances chimiques…) est sujette à une variété d’excroissances. Une excroissance de peau est généralement bénigne et ne constitue pas un danger pour la santé du sujet. De façon générale, elle ne requiert pas des soins médicaux particuliers lorsqu’elle ne provoque pas de symptômes.

Dans tous les cas, il est important d’évaluer les excroissances cutanées bénignes en vue d’identifier celles qui nécessitent un traitement ou de les différencier des tumeurs malignes. La consultation d’un dermatologue peut alors s’avérer nécessaire pour diagnostiquer et pour traiter, le cas échéant, une excroissance de la peau. Il existe plusieurs types d’excroissances de peau, mais les principaux et les plus courants qui seront explorés dans cet article sont : les acrochordons, les kératoses séborrhéiques, les grains de beauté, les lipomes et les verrues.

Qu’est-ce qu’une excroissance de peau ?

A la suite d’une accumulation de cellules cutanées et de tissus sous-jacents, une excroissance peut apparaître au niveau de la peau. Il s’agit d’une affection bénigne ou d’une tumeur superficielle de la peau ou des tissus. Elle peut être caractérisée par une masse de tissu de taille, de forme et de couleur variables. Uniques ou multiples, les excroissances de peau peuvent être planes ou surélevées, marquées par une croissance limitée et des cellules qui ne se propagent pas ou n’envahissent pas d’autres sites de l’organisme.

Visage de femme
Souvent, les excroissance de peau semblent si gênants que l’on préfère les masquer par le maquillage à défaut de les ôter.

Les excroissances de peau peuvent apparaître dans n’importe quelle région anatomique du corps. Lorsqu’elles ne sont pas d’origine constitutionnelle, elles peuvent se développer au cours de l’existence du sujet. Elles apparaissent fréquemment avec le vieillissement. Aussi, elles peuvent provenir :

  • d’une blessure traumatique (les lipomes),
  • d’une vieille piqûre d’insecte ou d’une lésion d’acné (les dermatofibromes),
  • d’un virus (les verrues),
  • d’une croissance excessive des tissus cicatriciels (les chéloïdes)
  • des facteurs environnementaux (les grains de beauté)
  • de facteurs génétiques (les kératoses séborrhéiques).

Aussi, l’obésité ou la grossesse peut être un facteur prédisposant à l’apparition d’un acrochordon.

Habituellement, ces excroissances bénignes ne mettent pas la vie du sujet en danger. Elles peuvent disparaître d’elles. Ainsi, dans certains cas, elles ne requièrent aucun traitement. Mais, dans d’autres cas, lorsqu’elles sont gênantes, elles peuvent être retirées par le biais d’une chirurgie, d’une aiguille électrique ou d’un scalpel. Dans tous les cas, la prise en charge médicale dépend de la tumeur.

L’acrochordon : quels sont les signes distinctifs de cette excroissance de peau ?

Un acrochordon est une petite et bénigne excroissance de peau similaire à une petite boule de chair suspendue à une petite tige (pédoncule). Ainsi, il est attaché à la peau par un fin pédoncule. Les acrochordons sont, donc des excroissances pédonculées. Ils sont généralement petits, souples et indolores. Cependant, les acrochordons peuvent être irrités ou sont susceptibles de provoquer une douleur lorsqu’ils sont égratignés par les habits ou les bijoux.

Un acrochordon peut être désigné par divers thèmes, entre autres, un fibrome mou, un polype fibroépithélial, un papillome cutané, une fibre molle ou encore Molluscums pendulum. La surface d’un acrochordon peut être lisse ou d’apparence irrégulière.  

Quelle est la couleur des acrochordons ?

Un acrochordon peut se présenter sous une couleur similaire à celle de la peau (couleur chair) ou plus sombre. Aussi, la couleur peut être légèrement pigmentée, hyperpigmentée, rosée ou brunâtre. 

Quelle est la taille des acrochordons ?

Les acrochordons sont des lésions molles et inoffensives. Ils peuvent affecter les hommes et les femmes de tout âge. Inesthétiques, ils sont de taille variable, oscillant entre 1 millimètre et 1 centimètre. Ils dépassent rarement 1 cm.

Nombre et localisation

Uniques ou en grand nombre, les acrochordons peuvent se répandre partout sur le corps et couvrir la peau. Généralement, ils sont localisés au niveau des grands plis ou des zones enclines aux frottements. Ainsi, les acrochordons peuvent apparaître sur le cou, les paupières, dans la région de l’aine (plis de l’aine), au niveau les aisselles, des seins, de la poitrine, du dos et des plis des fesses.

Femme
Les excroissances de peau ne se traitent pas comme de simples boutons. Il faut souvent faire appel à un spécialiste pour s’en débarrasser.

Kératose séborrhéique : quelles sont les caractéristiques de cette excroissance de peau ?  

Une kératose séborrhéique est une excroissance de peau bénigne qui apparaît sous la forme d’une masse surélevée qui semble être posée sur la peau. Elle peut ressembler à une verrue, avec notamment un aspect verruqueux. Elle est également appelée verrue séborrhéique. Indolore ou asymptomatique, elle peut provoquer des démangeaisons ou une irritation. Aussi, elle peut être irritée par les vêtements ou les bijoux.

La cause de la kératose séborrhéique n’est pas encore élucidée. Cependant, elle pourrait être liée à des facteurs génétiques. La kératose séborrhéique résulte d’une augmentation anormale du nombre de kératinocytes, des cellules recouvrant majoritairement la couche superficielle de la peau. Les personnes âgées de 40 ans et plus et celles qui ont des antécédents familiaux, sont fréquemment sujettes à cette sorte d’excroissance de peau. La surface d’une kératose séborrhéique peut être rugueuse ou lisse.

Quelle est la couleur des kératoses séborrhéiques ?

Avec des contours bien délimités, la kératose séborrhéique se manifeste par une excroissance de peau de couleur variée. Elle peut être d’un brun foncé, d’un marron ou de couleur noire ou jaune.

Quelle est la taille des kératoses séborrhéiques ?

La kératose séborrhéique est de taille variable, allant d’un centimètre à plusieurs centimètres. Le diamètre des lésions oscille généralement entre 2 et 3 cm, mais certaines lésions peuvent être plus grandes.

Nombre et localisation

Certaines personnes peuvent présenter une seule excroissance de peau, d’autres, par contre, peuvent avoir de nombreuses excroissances cutanées. La kératose séborrhéique peut apparaître n’importe où sur la peau. Mais, le plus souvent, elle se manifeste au niveau du cuir chevelu, du visage, des épaules, de la poitrine, de l’abdomen ou du dos.

Grain de beauté : comment peut reconnaître cette excroissance de peau ?

Prévalence et gravité

Selon la Société Française de Dermatologie (SFD), à l’issue d’une étude réalisée en 2016, le grain de beauté fait partie des 11 pathologies cutanées qui affectent fréquemment les Français. 1,1 million de Français sont concernés par les grains de beauté suspects. Une pathologie bénigne qui peut, à la suite d’une exposition excessive au rayon solaire, se transformer en mélanome, une forme de cancer de la peau, la forme la plus grave. Aussi, selon le fonds mondial de recherche contre le cancer (World Cancer Research Fund International) prés de 15 000 cas de mélanomes sont diagnostiqués chaque année.

Nature

Le grain de beauté, également appelé nævus à mélanocyte ou nævus pigmentaire, est une lésion bénigne qui apparaît sous la forme d’une excroissance de chair. Cette tumeur bénigne qui peut, cependant représenter un risque de cancer, est un amas de cellules pigmentaires (mélanocytes) dans la peau. Les mélanocytes sont les cellules de la couche superficielle de la peau ; elles synthétisent la mélanine, un pigment brun foncé, induisant le bronzage ou la teinte foncée de la peau.

Condition d’apparition

Le grain de beauté apparaît lorsque certaines des cellules productrices de pigment se groupent en amas ou s’accumulent sous la couche superficielle de la peau. Il se présente alors sous la forme d’une petite tache de peau. Légèrement bombé ou plat, il est caractérisé par un contour bien défini. De forme ronde ou ovale, il peut être présent  après la naissance ou apparaître au cours de la vie.   

Quelle est la couleur des grains de beauté ?

Les grains de beauté sont de couleur variable. Le plus souvent, ils sont caractérisés par une petite tache brune. Le coloris brun peut être clair, pâle ou foncé. Aussi, les grains de beauté peuvent être de couleur jaune clair, rosâtre ou noire. Ils sont caractérisés par une teinte uniforme.

Quelle est la taille des grains de beauté ?

Surélevés ou plats, les grains de beauté sont caractérisés par une grande variété de taille. Ils peuvent avoir une taille comprise entre 1 et 3 mm. Certains peuvent être un peu plus grand, supérieurs à 5 mm et peuvent être liés à un risque de cancer de la peau (mélanome).

Nombre et localisation 

Quelques grains de beauté peuvent apparaître sur la peau. Ils peuvent atteindre plusieurs dizaines chez certaines personnes. Mais, plus le nombre de grains de beauté est élevé, au-delà de 50, plus le risque lié au mélanome est élevé.

Les grains de beauté peuvent apparaître partout sur le corps. Ils sont habituellement présents au niveau du cou, du dos, des jambes, des bras, du thorax, du cuir chevelu et des seins.

Visage de femme
Qu’il soit plat ou bombé, ovale ou rond, la petite tache de peau qu’est le grain de beauté en met souvent plein la vue si bien qu’on préfère la garder.

Lipome : quelles sont les spécificités de cette autre excroissance de peau bénigne ?

Caractérisé par une masse molle au toucher, mobile sous la peau et prenant naissance dans les cellules graisseuses, le lipome est une tumeur bénigne. Il se développe aux dépens des tissus graisseux. Il est constitué de dépôt de graisse corporelle de consistance molle. Cette masse graisseuse homogène à la consistance molle et élastique prend l’aspect de boules sous la peau et ne se propage pas vers les organes distants.

De forme arrondie ou ovale, le lipome survient à la suite d’une prolifération des cellules adipeuses dans la zone concernée. Il n’est pas douloureux, mais lorsqu’il est caractérisé par un volume imposant, la compression des tissus environnant peut induire des sensations douloureuses. Son aspect peut être inesthétique. L’origine de cette multiplication des cellules adipeuses est mal connue. Cependant, des facteurs génétiques sont soupçonnés. Le lipome peut affecter tout le monde, mais il survient fréquemment chez les hommes et les femmes entre 40 et 60 ans.

Quelle est la couleur des lipomes ?

Les lipomes sont caractérisés par la couleur de la peau.

Quelle est la taille des lipomes ?

Les lipomes sont de taille variable. La plupart des lipomes se distingue par une taille modérée qui excède rarement 5 cm de diamètre. Les lipomes qui dépassent 5 cm de diamètre peuvent devenir gênants.

Nombre et localisation

Le lipome est unique dans la majorité des cas. Mais, dans bien des cas, plusieurs lipomes peuvent apparaître sur le corps.

Toutes les zones du corps peuvent être affectées par un lipome. Les zones de prédilection sont, entre autres, la tête, les seins, la nuque, les bras, les jambes, le torse, le haut des fesses, les cuisses et le haut dos. Ces boules de graisse peuvent se développer sous la peau, mais également, au sein des muscles (lipome intramusculaire) ou au sein d’un organe tel que l’intestin (lipome intestinal).

Les verrues : comment se présentent-elles ?

Selon la Société Française de Dermatologie (SFD), 1,7 million de Français sont affectés par les verrues, ces petites excroissances de la peau bien définies qui se forment dans l’épiderme (la couche externe de la peau). Inoffensives, les verrues, également appelées papillomes viraux, sont provoquées par le virus de la famille du papillome humain (VPH). Ainsi, ces lésions cutanées bénignes, c’est-à-dire, sans gravité, surviennent à la suite d’une contamination par un virus.

Contagieuses, elles induisent un épaississement de la peau et se manifestent sous la forme d’une petite masse ronde ou ovale sur la peau. Disgracieuses, elles peuvent être douloureuses, surtout lorsqu’il s’agit des verrues plantaires. Il existe plusieurs types de verrues qui revêtent un caractère particulier en fonction de la localisation au nombre desquels figurent les verrues vulgaires, les verrues plantaires et les verrues planes.

La couleur et la taille des verrues 

Toutes les verrues n’ont pas les mêmes couleurs, ni les mêmes tailles. Mesurant quelques millimètres à 1 centimètre de diamètre, les verrues vulgaires ou communes sont de petites bosses rugueuses, de surface irrégulière, de couleur gris jaunâtre, chair ou translucide, avec parfois de petits points noirs.

Avec une taille oscillant entre un et plusieurs millimètres, les verrues plantaires sont circulaires et rugueuses. Elles sont caractérisées par une coloration grise ou noire. Caractérisées par une surface plane, douce et lisse, avec un diamètre d’un à 4 millimètres, les verrues planes se distinguent par une couleur rosée ou presque similaire à celle de la peau ou un peu plus foncée.

Verrues plantaires
Les verrues peuvent coloniser la plante des pieds;

Nombre et localisation

Une verrue vulgaire peut apparaître seule ou de façon groupée. Cette lésion hémisphérique surélevée peut se développer au niveau de plusieurs régions anatomiques, surtout sur le dos des mains et les doigts. 

Quant aux verrues plantaires qui peuvent être uniques ou multiples, elles sont localisées sur la plante des pieds ou sous le talon. Elles peuvent être douloureuses lors de la marche, à cause du poids du corps.

Les verrues planes, formant des amas, sont multiples. Elles sont principalement localisées au niveau du visage ou du dos des mains.