Un pansement dentaire est un produit qui est utilisé dans le cadre des soins bucco-dentaires en vue d’améliorer le confort du patient. Conçu pour une utilisation temporaire, avec des matériaux  thérapeutiques, il permet d’effectuer une obturation provisoire entre deux séances de soins, en cas de douleur dentaire ou en cas d’urgence. Disponible dans les pharmacies et sur le net, il est caractérisé par des propriétés bien spécifiques et requiert le respect de certaines précautions après sa mise place.

Définition d’un pansement dentaire

Un pansement dentaire est un dispositif médical ou un matériau dentaire qui permet au dentiste d’effectuer un remplissage temporaire de la dent ou de combler un trou dans la cavité dentaire. Utilisée sur une dent cariée, cette sorte d’obturation provisoire permet de fermer une dent affectée par une fissure, une carie ou une cavité dentaire qui laisse apparaître un trou. Le pansement dentaire va permettre de refermer, de façon étanche, un trou dans la dent. C’est une solution provisoire qui permet de panser une dent en vue d’éviter l’aggravation d’un problème dentaire ou une rage de dent, de soulager une douleur dentaire, d’isoler une cavité dentaire ou de limiter la sensibilité dentaire. Comparée à une extraction dentaire, cette solution s’avère moins radicale et moins douloureuse, voire indolore.

Le pansement dentaire est un soin bucco-dentaire

Le pansement dentaire est comme son nom l’indique un soin bucco-dentaire

Quand effectue-t-on un pansement dentaire ?

Un dentiste peut être amené à procéder à un pansement dentaire lorsque des soins dentaires requièrent plusieurs séances. Ainsi, entre deux séances ou en attendant le prochain rendez-vous, il peut recourir à cette solution provisoire pour ne pas laisser la dent nue dans la bouche. Quand il s’agit de procurer au patient un meilleur confort et lui permettre d’attendre, en toute sérénité, la prochaine séance pour terminer le soin, le dentiste peut poser un pansement dentaire.

Ainsi, lorsqu’un nouveau plombage ne peut pas être effectué dans l’immédiat après la perte d’un précédent ou lorsqu’une carie induit des sensations douloureuses, cette obturation provisoire constitue une solution adéquate avant la prochaine intervention du dentiste.

Nous pouvons constater la mise d’un pansement dentaire par un dentiste :

  • avant un plombage dentaire permanent ;
  • quand le plombage requiert plusieurs séances de soins ;
  • quand les dents sont caractérisées par une sensibilité à la chaleur et au froid après la pose d’un plombage ;
  • après le retrait d’un plombage.

Quelle est la durée de vie d’un pansement dentaire ?

Un pansement dentaire n’est pas destiné à une utilisation permanente. Il constitue une solution provisoire qui peut être utilisé, à court terme, avant l’instauration d’un soin dentaire permanent tel qu’un plombage permanent. Nous vous conseillons le remplacement de ce pansement dentaire temporaire par un plombage permanent dès que possible. Même si certains sont conçus avec des matériaux qui sont susceptibles de résister durant plusieurs mois et atteindre une année, il ne faut pas garder le pansement dentaire pendant plus d’un trimestre.

Votre dentiste le remplace généralement lors du prochain rendez-vous pour continuer les soins, pour instaurer un traitement définitif ou un autre pansement dentaire. Il faut le changer ou s’en débarrasser rapidement, car après trois mois, il peut être moins étanche avec l’apparition de fissures internes et peut être caractérisé par une efficacité plus ou moins réduite. Avec le temps et la perte d’étanchéité, les bactéries peuvent infester la dent pansée, avec un risque lié à la formation d’une carie dentaire. Vous pouvez, alors, éprouver des sensations douloureuses au niveau de la dent pansée avec la diminution de l’efficacité des composantes bactéricides des matériaux.

Le pansement dentaire est un soin provisoire. Vous ne devez pas l’utiliser pendant plus de trois mois. Mais, vous devez, si possible, le remplacer dans les plus brefs délais.

Garder le sourire malgré la douleur

Garder le sourire malgré la douleur !

Quelles sont les propriétés d’un pansement dentaire ?

Par le biais des substances ou des matériaux avec lesquels il est conçu, un pansement dentaire déploie des :

  • Effets protecteurs

Le pansement dentaire protège la dent pansée et empêche les infections d’attaquer la cavité dentaire. La dent mise à nue avant un plombage, est sans protection. Avec un pansement dentaire, elle est protégée ou préservée contre les agressions infectieuses et les agressions du chaud et du froid (agressions thermiques), mais également contre les agressions dues à la mastication et aux aliments acides. Le pansement dentaire sert, alors, de barrière aux bactéries.

Aussi, il protège les bords de la langue contre toute irritation consécutive à une paroi dentaire ou un bout d’une dent qui peut être coupant.

  • Effets antidouleurs

Les propriétés sédatives qui caractérisent un pansement dentaire, s’avèrent efficaces pour réduire la douleur dentaire. Elles permettent, également, de réduire de façon significative la sensibilité de la dent qui peut être plus facilement affectée par le froid ou le chaud.

Ainsi, le pansement dentaire, agissant comme un antidouleur, permet d’éviter les douleurs intenses. Il apaise les nerfs sollicités par la dent affectée par une carie ou les soulage d’une inflammation et permet d’éradiquer la douleur.

  • Propriétés bactéricides

Les bactéries peuvent aggraver une carie dentaire, accroître le risque d’infections des dents ou rendre inefficace un traitement contre la carie dentaire. Les propriétés bactéricides des pansements dentaires permettent de combattre ces bactéries et d’éviter tout risque d’infection.

  • Propriétés isolantes

Le pansement dentaire est mis en place pour isoler une cavité dentaire exposée aux bactéries. Aussi, il isole les dents saines d’une éventuelle attaque des dents cariées.

Quelles sont les caractéristiques d’un pansement dentaire ?

Un pansement dentaire ne doit pas être toxique, ni nocif pour la muqueuse. Pour ce faire, il est élaboré avec des matériaux qui ne sont pas nuisibles pour la santé en général, et en particulier pour la dent. Il est caractérisé par une bonne étanchéité et une bonne adhérence à la cavité dentaire qu’il obture. Cette étanchéité empêche l’infiltration des fluides et /ou des bactéries. Pour assurer une meilleure étanchéité, le pansement dentaire à tendance à s’étendre lorsqu’il se solidifie.

Le pansement dentaire est caractérisé par une excellente plasticité, avec une consistance molle ou souple lorsqu’il est introduit dans le milieu buccal et un durcissement rapide à l’intérieur de la bouche, au contact avec la salive pour boucher la cavité dentaire et empêcher la pénétration des bactéries dans la dent. Cette consistance facilite la mise en place efficace dans la cavité dentaire.

Ainsi, un pansement est facile à introduire et rapidement retirable par le dentiste. Il ne se contracte pas ou ne se rétracte pas et n’est pas soluble dans la cavité buccale ; il est résistant aux brusques variations de température qui surviennent dans la bouche. Aussi, il ne colore pas les dents. C’est également un dispositif qui ne colle pas aux dents.

Cependant, comparé à un plombage dentaire permanent, le pansement dentaire est moins solide ou moins résistant.

Cacher sa bouche à cause d'un problème dentaire ?

Cacher sa bouche à cause d’un problème dentaire ?

Quels sont les avantages d’un pansement dentaire provisoire ?

Un pansement dentaire permet de refermer une cavité dentaire et de reboucher un trou provoqué par une carie dentaire ou par un plombage perdu. En refermant, ainsi, la cavité dentaire, il rend la dent insensible au chaud ou au froid, tout en réduisant, ainsi, le risque de douleur et le risque d’infiltration des bactéries qui peuvent provoquer des infections. Ainsi, il permet de réduire les problèmes dentaires et les soins qu’ils pourraient nécessiter. C’est un traitement dentaire indolore qui permet, par ailleurs, de calmer une douleur dentaire de façon provisoire. Aussi, il maintient la cavité dentaire propre et indolore entre deux séances de soins dentaires.

Par ailleurs, le pansement dentaire revêt un caractère esthétique puisqu’il nous permet de masquer une carie qui présent un aspect inesthétique ou un trou dans la cavité dentaire. Permettant, ainsi, de rétablir l’aspect esthétique de notre dentition. Cette obturation provisoire permet, également, de sourire sans être obligé de cacher un trou laissé par une carie dans une lignée de dents. L’esthétique du sourire est, ainsi, améliorée.

Quels sont les matériaux utilisés pour la composition des pansements dentaires ?

Les matériaux utilisés pour l’obturation provisoire par le biais d’un pansement dentaire sont caractérisés par des propriétés physicochimiques, mécaniques et biologiques. Certains se distinguent par un effet thérapeutique. Les matériaux, couramment, utilisés sont :

  • Le verre ionomère

Souvent composé d’un verre et d’un liquide, le verre ionomère est caractérisé par diverses propriétés qui permettent d’obturer facilement et provisoirement une dent. Il durcit avec le temps. Il est très résistant et peut avoir une durée de vie qui peut atteindre un an. Il est doté de propriétés adhésives intrinsèques : il adhère fortement aux  structures dentaires. Il assure, par ailleurs, une excellente étanchéité immédiate aux pansements dentaires. Il est compatible avec le milieu buccal et libère des ions calcium, aluminium et fluorure qui favorisent la réminéralisation de l’email. Ces ions reminéralisent un tissu partiellement déminéralisé. La libération des ions fluorures revêt un caractère antibactérien. Le verre ionomère est un excellent isolant aux variations de température.

  • L’eugénol

Des pansements dentaires contiennent de l’eugénol, un composant du clou de girofle. Active pour l’élimination des bactéries, cette substance est également dotée de propriétés sédatives et anti-inflammatoires. Elle est caractérisée par un goût piquant et épicé. L’eugénol est associé à l’oxyde de zinc pour former l’eugénate, un ciment provisoire qui est utilisé en dentisterie en vue d’effectuer des obturations provisoires. L’eugénate est caractérisé par :

  1. une faible solubilité dans l’eau ;
  2. une bonne étanchéité ;
  3. une bonne biocompatibilité à moyen et long termes ;
  4. une bonne qualité d’isolation thermique.

Tous les pansements dentaires ne sont pas imprégnés d’eugénol.

  • L’oxyde de zinc

L’oxyde de zinc est un composé de couleur blanche. Il est insoluble dans l’eau. Il est pourvu de propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires.

D’autres matériaux peuvent également intégrer la composition d’un pansement dentaire ; ce sont :

  • le sulfate de zinc ;
  • le sulfate de potassium ;
  • le plâtre dentaire ou sulfate de calcium ;,
  • le fluoride de sodium.

Comment se déroule la mise en place d’un pansement dentaire ?

Le dentiste procède à une anesthésie locale en vue d’insensibiliser votre dent à la douleur et dans le but de vous apporter un confort. Il peut avoir recours à une fraise ou au laser pour enlever la carie. Votre dent est, ainsi, nettoyée et débarrassée des débris bactériens avant la mise en place du pansement dentaire dans la cavité.

Cette mise en place qui s’effectue, sous anesthésie locale, est sans douleur.

Le pansement dentaire reste une solution temporaire et pratique.

Le pansement dentaire reste une solution temporaire et pratique.

Quelles sont les précautions à respecter après la pose d’un pansement dentaire ?

Un pansement dentaire n’est pas une obturation permanente ; il est donc plus fragile et requiert un entretien et le respect de certaines précautions.

Ainsi, après la pose, vous devez éviter de manger si vous ressentez encore les effets de l’anesthésie. Avant le lendemain, vous ne devez pas mastiquer les aliments sur le pansement dentaire. Après l’assèchement complet ou la solidification du pansement dentaire, vous devez éviter toute mastication intensive avec la dent pansée, tout en évitant, également, les aliments trop collants (chewing-gums) ou durs (croûton de pain). Il est, également, déconseillé de mastiquer les caramels avec la dent pansée. Cependant, vous pouvez mastiquer des aliments plus moelleux avec la dent pansée, cela vous permettra d’évaluer la solidité de la dent dans le temps, la présence ou l’absence de symptômes.

En ce qui concerne l’hygiène dentaire, vous devez vous brosser les dents après chaque repas, tout en brossant en douceur la dent pansée pour éviter la chute du pansement dentaire.

Pour vérifier l’absence d’effritement du pansement dentaire ou d’infections sous l’obturation provisoire, vous devez effectuer des examens de routine auprès d’un dentiste. Si le pansement dentaire tombe complètement, vous devez contacter immédiatement le dentiste.

Acheter un pansement dentaire à la pharmacie

Il est important de consulter un dentiste pour tout problème dentaire, notamment après la perte d’un plombage. Avant d’obtenir un rendez-vous, vous avez la possibilité d’acheter un pansement dentaire à la pharmacie et de procéder à sa mise en place au niveau de la cavité dentaire.

En effet, il existe des pansements dentaires vendus en pharmacie et prêts pour l’emploi. Ils vous permettent de reboucher un plombage perdu, de combler une cavité dentaire ou des trous formés par la carie. Ils sont caractérisés par une composition similaire à ceux qui sont utilisés par le dentiste, par une facilité de manipulation et de mise en place. Ils sont disponibles en pharmacie sans ordonnance médicale. Il vous suffira d’acheter un pansement dentaire à la pharmacie et de l’appliquer pour soulager la dent endommagée, pour protéger provisoirement la dent affectée par une carie en attendant que votre dentiste puisse vous recevoir.

En dehors des pharmacies, les pansements dentaires sont, également, vendus en ligne sur divers sites.

Pansement dentaire, qu’est-ce que c’est ?
3.6 (72%) 5 votes