Avec la contrainte que constitue la consultation dans un cabinet médical, nombreuses sont les personnes qui sont tentées par l’achat de médicaments sans ordonnance. L’avènement d’internet a également vu une prolifération sans précédent de sites qui vendent, sans ordonnance, des traitements soumis à prescription médicale obligatoire. Acheter des remèdes sans ordonnance comporte un certain nombre de risques et c’est ce que nous allons voir dans les lignes qui suivent.

Les erreurs de diagnostic

Une ordonnance médicale n’est pas un simple feuillet. Elle est issue d’un processus qui est la consultation. Au cours de la consultation, le médecin examine le malade afin de diagnostiquer le mal dont il souffre. Pour confirmer son diagnostic, il peut demander un certain nombre d’examens médicaux et c’est à l’issue de cette procédure qu’il délivre une ordonnance.

L’un des problèmes qui peut se poser aux personnes qui désirent acheter des traitements sans ordonnance est qu’elles risquent de ne pas faire le bon diagnostic. En effet, n’est pas médecin qui veut. Les spécialistes de la santé effectuent des études qui sont sanctionnées par des examens très rigoureux. Ce sont des experts qui ont des connaissances précises du corps humain et de son fonctionnement.

Leur pratique au quotidien de la médecine leur a conféré une certaine expérience qui leur sert grandement quand il s’agir d’établir un diagnostic précis. Une personne non formées aux sciences médicales peut facilement se tromper de diagnostic, ce qui peut aisément conduire à un drame. Si la maladie est mal diagnostiquée, il y a aussi de forte chance que le traitement acheté soit efficace.

Pas de médicament sans ordonnance

Des médicaments inappropriés

On trouve sur le marché, une diversité de traitements qui sont tous destinés à traiter le même mal. De prime abord, on pourrait croire qu’ils sont tous équivalents, mais il n’en est rien. Les médicaments prescrits par le médecin tiennent non seulement compte de la pathologie diagnostiquée, mais aussi de divers paramètres comme son âge, son sexe, ses antécédents médicaux, son poids…

Prendre un traitement sans tenir compte de ces facteurs peut rendre le traitement complètement inefficient. Le malade prendra le traitement, mais ce dernier n’aura aucun effet ou pire celui-ci pourrait nuire à sa santé. Si l’automédication est décriée, ce n’est pas remplir les cabinets médicaux. Il s’agit d’une pratique qui nuit gravement à ce qui la pratique. On ne compte plus le nombre de personnes qui décèdent chaque année en raison de cette pratique.

Pourquoi certains médicaments sont soumis à ordonnance médicale ?

Contrairement à ce que certains pourraient penser, la nécessité d’une ordonnance pour se faire servir certains types de traitements n’est pas une lubie des pharmaciens, ni une conspiration des médecins. La liste des médicaments qu’on ne peut pas acheter sans ordonnance tient compte d’un grand nombre de paramètres.

En premier lieu, on a le type de maladie que traite le remède. Les molécules destinées à traiter des maladies complexes comme les infections et les cancers requièrent toutes une prescription médicale. Il en est de même pour les médicaments destinés à traiter les troubles psychiatriques. Ces maladies requièrent des connaissances très pointues pour être traitées. Vouloir prendre ce type de traitement sans ordonnance pourrait gravement nuire au patient.

Une autre raison est la dangerosité des effets secondaires. Les spécialités pharmaceutiques dont les effets secondaires peuvent être potentiellement fatals sont tous sur la liste des spécialités médicales soumises à prescription médicale obligatoire. Les narcotiques, par exemple, peuvent entraîner une addiction si leur usage n’est pas modulé par un spécialiste qui s’y connaît.

L’efficacité est une autre raison qui a conduit les législateurs à exiger une ordonnance médicale pour l’achat de certains traitements. Pour être efficaces, les antibiotiques doivent être utilisés à des doses précises et sur une durée bien déterminée. De plus leur utilisation en automédication peut conduire au développement d’une résistance chez le pathogène, situation qui peut nuire à l’ensemble des patients.

Acheter un médicament sans ordonnance : quelle légalité ?

Il existe des médicaments classés « en vente libre »: leur obtention en pharmacie d’officine ne nécessite pas la présentation d’une ordonnance. Toutefois, l’achat et la vente des médicaments des listes I et II, soumis à prescription médicale obligatoire, sont illégaux. La possession de substances addictives comme les narcotiques sans ordonnance peut soumettre le patient à des poursuites judiciaires dans certaines législations. En plus de mettre sa vie en danger, le patient peut se voir infliger de lourdes amendes.

De nombreux sites internet proposent des traitements sans demander des ordonnances médicales. En réalité, tous ces sites sont illégaux. Les pharmacies en ligne agréées par l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) ne vendront jamais un médicament soumis à prescription médicale obligatoire sans requérir une ordonnance médicale ou exiger que le patient fasse une consultation en ligne. Ces sites hors la loi proposent le plus souvent des produits contrefaits qui contiennent des substances prohibées ou potentiellement nocives. C’est pour toutes ces raisons qu’il faut éviter d’acheter médicament sans ordonnance.

La nécessité d’un suivi médical

Un produit pharmaceutique n’est pas un aliment. Sa prise doit se faire dans le cadre d’un suivi. Le médecin doit non seulement évaluer si le traitement fonctionne, mais également voir si les effets secondaires ne nuisent pas au malade. Il est parfois nécessaire d’ajuster la dose ou d’abandonner le traitement en cours, mais cela ne peut être fait que par une personne qualifiée qui est en mesure de comprendre ce qui se passe.

Opter pour l’achat de traitements médicaux sans ordonnance, c’est renoncer à un suivi médical. Comme stipulé plus haut, on ne peut s’improviser médecin. Un grand nombre de facteurs peuvent échapper à une personne qui n’appartient pas au corps médical. Loin de contribuer à la guérison du malade, les traitements achetés sans ordonnance peuvent produire l’effet contraire de celui escompté.

Prescription médicale obligatoire

Il ne faut pas acheter des produits pharmaceutiques sans ordonnance, car seul un médecin peut savoir avec exactitude ce dont souffre un malade. Les traitements achetés en dehors d’un cadre médical peuvent s’avérer inefficaces ou contre-productif pour celui qui les prend. C’est à bon escient que le législateur a exigé que certains traitements soient délivrés uniquement sur ordonnance médicale. Ces substances peuvent produire des effets secondaires qui requièrent l’intervention d’un professionnel de la santé. De plus, acheter un produit pharmaceutique sans ordonnance est illégal dans de nombreux pays. Enfin la prise d’un médicament doit faire l’objet d’un suivi médical.

Pourquoi ne faut-il pas acheter de médicaments sans ordonnance ?
5 (100%) 2 votes