Quid des effets secondaires de la cortisone ? La cortisone est une hormone stéroïde utilisée dans le traitement de plusieurs maladies,. Elle peut être administrée par voie intraveineuse, orale, cutanée ou intra-artérielle. Cette hormone réduit la réponse inflammatoire, la sensation de douleur et l’enflure dans la zone à traiter. C’est un excellent allié pour le traitement des réactions allergiques et des inflammations majeures. Bien que ce médicament soit très efficace pour traiter la douleur et certains symptômes, il n’est pas exempt d’effets secondaires.

Caractéristiques des effets secondaires de la cortisone

Tout d’abord, nous il faut garder à l’esprit que tous les corps ne réagissent pas de la même manière face aux mêmes médicaments, de sorte que toutes les personnes ne souffriront pas d’effets secondaires après un traitement à la cortisone. Vous devez également savoir que ce sont des effets qui sont dans la plupart des cas réversibles , c’est-à-dire qu’ils disparaîtront et que tout rentrera dans l’ordre une fois le traitement terminé. Les effets de l’hydrocortisone sont assez prévisibles. Vous pouvez donc savoir s’ils vont apparaître et combien de temps cela va durer. Si vous parlez à votre médecin, il existe des moyens de minimiser et de prévenir ces effets.

Effets secondaire de la cortisone
Avoir un plus grand appétit fait partie des effets secondaires courants de la cortisone.

Effets indésirables courants

Au nombre des effets secondaires les plus courants de ce médicament, on a :

  • un plus grand appétit
  • l’insomnie
  • l’irritabilité
  • la rétention d’eau
  • les nausées et les vomissements
  • les brûlures d’estomac
  • la diminution du pouvoir de guérison

La cortisone peut augmenter le taux de sucre dans le sang, donc si vous êtes diabétique, vous devrez probablement ajuster votre traitement périodiquement.

Ces effets indésirables apparaissent à court terme et, bien qu’ils soient assez gênants et inconfortables pour le patient, ils finissent par disparaître. Il existe des moyens de prévenir et de réduire l’intensité de ces effets indésirables, le plus important étant de ne jamais dépasser la dose recommandée par le médecin.

Effets secondaires à long terme

Certains effets secondaires sont moins fréquents lorsque vous suivez un traitement à la cortisone. Le fait qu’ils ne soient pas si courants est dû au fait qu’il s’agit d’effets secondaires qui apparaissent à long terme. Il s’agit, entre autres, de :

  • maux de tête occasionnels
  • migraines
  • vertige
  • changements d’humeur
  • cataracte
  • diabète
  • perte de tissu osseux
  • fatigue
  • vomissements
  • sang dans les selles
  • hypertension

Comment réduire les effets secondaires de la cortisone ?

Pour limiter les effets indésirables, il est conseillé de respecter la posologie indiquée et de réduire la quantité de sel consommée pendant la période de traitement. Les personnes souffrant d’ulcères peptiques, d’infections, de maladies cardiaques ou d’hypertension doivent éviter de prendre des médicaments à base de cortisone.

Attention alors à ne pas suspendre brusquement le traitement à la cortisone car une interruption brutale pourrait générer de lourds effets secondaires. La posologie doit plutôt être progressivement réduite pour permettre aux glandes surrénales de reprendre la production de cortisone.