Menu

Existent-ils des traitements contre les verrues génitales accessibles sans ordonnance ?

Excroissances molles apparaissant sur les organes génitaux, les verrues génitales sont une infection sexuellement transmissible (IST) qui est causée par certaines souches du virus du papillome humain (VPH). Parfois appelées condylomes acuminés ou verrues vénériennes, les verrues génitales sont les MST virales les plus courantes. Elles affectent les hommes et les femmes et peuvent survenir à tout âge. Ces excroissances cutanées peuvent causer de la douleur, de l’inconfort et des démangeaisons. Elles sont particulièrement dangereuses pour les femmes, car certains types de VPH peuvent aussi causer le cancer du col de l’utérus et de la vulve. Les verrues génitales peuvent être agaçantes, mais elles sont traitables. Une seule question demeure : Existent-ils des traitements contre les verrues génitales accessibles sans ordonnance ?

Symptômes

Traiter les verrues génitalesLes verrues génitales sont des bosses blanchâtres qui apparaissent sur la vulve, le vagin, le col de l’utérus, le pénis, le scrotum ou l’anus. Elles ressemblent à de petits morceaux de chou-fleur. Le patient peut en avoir une seule ou un grand nombre. Elles peuvent être de grande taille ou petites. Elles peuvent occasionner des démangeaisons, mais la plupart du temps elles ne causent pas de douleur. Cependant, toutes les bosses sur les parties génitales ne sont pas des verrues. Il existe d’autres infections et des affections cutanées qui ressemblent à une verrue, mais qui n’en sont pas. Les patients qui pensent avoir des verrues génitales, devraient consulter une infirmière ou un médecin.

Les verrues peuvent apparaître plusieurs semaines, des mois ou même des années après que le patient ait été contaminé par le virus. C’est pourquoi il est si difficile de savoir quand on a contracté l’infection. De même, on peut attraper le virus et ne jamais avoir de verrues, de sorte qu’on peut être infecté et ne présenter aucun symptôme. Certaines personnes ne manifestent des verrues qu’une seule fois et ne les contractent plus jamais, tandis que d’autres les ont de façon récurrentes. Lorsqu’on a des verrues génitales, on peut penser que cela signifie que notre partenaire nous a trompé, mais ce n’est pas nécessairement vrai. Cela peut parfois prendre beaucoup de temps avant que les verrues apparaissent, il est donc possible que l’un des partenaires les contracté depuis un temps assez long. Parfois, le virus vit des mois ou même des années dans le corps avant de provoquer des verrues génitales.

Causes

La plupart des cas de verrues génitales sont causées par le VPH et t il y a plus de 70 types de VPH qui affectent spécifiquement les organes génitaux. Le virus à la base de cette pathologie est hautement transmissible par contact de peau à peau, c’est pourquoi elle est considérée comme une IST. En fait, le VPH est si courant que les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) affirment que la plupart des personnes sexuellement actives le contractent à un moment donné de leur vie, la principale différence étant que le virus entraîne des verrues génitales chez certains patients.

On contracte les verrues génitales après un contact peau à peau avec une personne infecté, le plus souvent pendant des relations sexuelles vaginales, anales ou orales. Les verrues génitales peuvent se propager même s’il n’y a pas de contact entre les organes génitaux. De même, une personnes peut contaminer les autres même si elle n’a pas de verrues visibles ou d’autres symptômes. Une mère peut également passer des verrues génitales à son bébé pendant l’accouchement, mais c’est plutôt rare.

Les verrues génitales sont différentes des verrues qui peuvent toucher d’autres parties du corps. On ne peut donc pas contracter des verrues génitales en touchant la main d’une personne qui présente des verrues sur le bras. Le patient est plus susceptible de transmettre la maladie lorsqu’il présente des symptômes. Les personnes qui remarquent une verrue, devraient se faire tester et les traiter pour aider à réduire le risque de les transmettre à leur partenaire. Le VPH est la principale cause de cancer du le col de l’utérus. Ce virus peut également causer des changements précancéreux dans les cellules du col de l’utérus, une affection connue sous l’appellation de dysplasie. D’autres types de VPH peuvent également causer le cancer de la vulve, ainsi que ceux du pénis et de l’anus.

Aldara : un des plus efficaces traitements contre les verrues génitales

Boite d'Aldara, traitement pour soigner les verrues génitales sans ordonnance préalableLa crème Aldara est un médicament sur ordonnance à base d’imiquimod, un modificateur de la réponse immunitaire. Le médicament est utilisé pour traiter un certain nombre d’affections dermatologiques, dont les verrues génitales. L’imiquimod agit en stimulant les mécanismes de défense du corps. On pense qu’il le fait en se liant aux cellules immunitaires de la peau, ce qui les amène à libérer des substances chimiques de défense naturelles appelées cytokines. Une telle cytokine est appelée interféron alpha. L’interféron alpha et d’autres cytokines ont de nombreuses fonctions dans le système immunitaire. Ils aident à combattre les infections virales en empêchant les virus de se multiplier dans les cellules. Ils empêchent également les cellules anormales ou malignes d’augmenter en nombre. Ils montrent efficaces comme traitements contre les verrues génitales.

Il est important de suivre les instructions données par le médecin, ainsi que celles figurant dans la notice d’information fournie avec la crème. Pour le traitement des verrues sur les organes génitaux et autour de l’anus, la crème doit être appliquée en fine couche sur les verrues et frottée jusqu’à ce qu’elle disparaisse, trois fois par semaine, par exemple lundi, mercredi, vendredi avant d’aller se coucher. Il ne faut cependant pas appliquer la crème sur les verrues qui se trouvent à l’intérieur de l’anus ou du vagin. La crème doit être laissée de 6 à 10 heures à chaque fois, puis lavée avec un savon doux et de l’eau. Le traitement est poursuivi jusqu’à l’élimination des verrues. Cela peut prendre jusqu’à un maximum de 16 semaines par épisode.

Il ne faut réutiliser un sachet une fois qu’on l’a ouvert. Cette crème est pour usage externe et ne doit pas être prise par la bouche. Il faut éviter de mettre la crème en contact avec les yeux, les lèvres et les narines. On évitera aussi son utilisation sur une peau fragilisée ou enflammée. De même, il faudra éviter de l’appliquer sur une peau saine normale. Il ne faut pas non plus couvrir pas la zone traitée avec des pansements. Il faudra se laver les mains et la zone à traiter avec un savon doux et de l’eau et la sécher soigneusement avant d’appliquer la crème. A la fin de l’application il faudra veiller à se laver les mains.

Comme effets secondaires liés à ce type de traitements contre les verrues génitales, on peut s’attendre à des démangeaisons, une irritation, la douleur ou une brûlure sur le site d’application. Le patient peut aussi expérimenter une rougeur et une inflammation de la peau. Des cas de desquamation ou des sensations de picotement ont été rapportés, de même que des ulcérations, une perte de cheveux ou une diminution de la pigmentation de la peau.

Acheter Aldara au meilleur prix, consultation et ordonnance en ligne

Traiter les verrues génitales avec Condyline

Boite de CondylineParmi les traitements contre les verrues génitales, figure Condyline, une lotion à base de podophyllotoxine, qui est un médicament dérivé des racines du podophylle. Il agit en pénétrant dans le tissu de la verrue et en empêchant les cellules verruqueuses de se diviser et de se multiplier. Au fil du temps, toutes les cellules malades meurent et de nouveaux tissus sains se développent à leur place.

Condyline doit être appliquée directement sur les verrues deux fois par jour (matin et soir) pendant trois jours. Avant chaque application, on lavera la zone affectée avec de l’eau et du savon et on la laissera sécher complètement. Pour appliquer ce médicament sur ordonnance, on trempera l’extrémité de l’applicateur en plastique, qui comporte un trou, dans la bouteille, suffisamment longtemps pour que le trou soit rempli de solution. On appliquera cette solution sur une verrue et on la laissera sécher par elle-même. Il faudra couvrir toutes les verrues avec la solution de la même manière, en s’assurant de ne pas utiliser plus de 50 ml par utilisation.

On prendra soin d’éviter d’appliquer la solution sur une peau saine, sur une peau cassée, saignante ou enflammée. On se lavera les mains après l’application. Si la situation ne s’améliore pas après les trois jours de traitement, le médecin peut vous demander de répéter cette opération une semaine plus tard. Le traitement de trois jours peut être répété sur cinq semaines. Si les verrues n’ont pas disparu après cinq séances de traitement de trois jours, il faudrait consulter un médecin.

Ce médicament est uniquement destiné à un usage externe sur des verrues génitales. Il ne doit en aucun cas être pris par la bouche. Il faudra éviter d’appliquer la solution sur une peau saine normale. Il ne faut pas l’appliquer sur une peau fissurée, saignante ou enflammée ou sur des plaies ouvertes. Il faudra éviter le contact avec les yeux. Si cela arrive, il faudra se rincer immédiatement les yeux avec de l’eau. La lotion Condyline contient de l’éthanol et est donc inflammable. Il faudra la garder à l’écart des flammes nues. Il ne faut pas non plus fumer pendant l’application de la solution.

Les femmes enceintes et celles qui allaitent ne devraient pas utiliser ce type de traitements contre les verrues génitales. Il en est de même pour les enfants de moins de 12 ans. Comme effets secondaires, on peut avoir une irritation, des démangeaisons, une brûlure, une douleur, une rougeur ou une ulcération sur le site d’application. Dans certains cas, il peut y avoir une inflammation du prépuce ou de la tête du pénis.

Acheter Condyline au meilleur prix, consultation et ordonnance en ligne

Warticon, au nombre des très efficaces traitements contre les verrues génitales

Boite de WarticonMédicament à base de podophyllotoxine, Warticon est un traitement cutané topique délivré sur ordonnance et administré pour éliminer et arrêter la propagation des verrues génitales externes. Le médicament est principalement recommandé pour le traitement topique des condylomes acuminés affectant le pénis ou les organes génitaux féminins externes. Warticon agit en arrêtant la duplication des cellules verruqueuses et en favorisant la croissance de cellules saines. La solution à action rapide ou la crème est appliquée directement sur les verrues qui commencent à s’améliorer en quelques jours. Warticon est un traitement cliniquement prouvé et sûr, qui agit rapidement pour améliorer l’apparence des verrues génitales et réduire l’inquiétude, qu’elles causent. Il fait partie des plus efficaces traitements contre les verrues génitales à prescription médicale obligatoire.

Warticon figure en bonne place parmi les traitements contre les verrues génitales charnues et douces au toucher. Le médicament est indiqué si les verrues couvrent moins de la taille d’une pièce de deux centimes. La plupart des patients voient leurs verrues disparaître après un mois, mais certains patients doivent appliquer le traitement plus longtemps. Un flacon dure généralement un mois et le médicament n’affaiblit pas les préservatifs en latex. On appliquera Warticon deux fois par jour, le matin et le soir (toutes les 12 heures) pendant 3 jours. Après deux ou trois jours, on peut remarquer une légère irritation des zones traitées. Il ne faut pas s’inquiéter car cela montre que Warticon commence à fonctionner. Warticon Solution peut cependant provoquer des réactions cutanées sévères. Si cela se produit, il faudrait arrêter d’utiliser le médicament et consulter un médecin. Un maximum de 4 traitements peut être appliqué. Si les verrues persistent après 4 traitements, il faudra consulter un médecin.

On commencera par laver les zones touchées avec du savon et de l’eau, puis on la séchera doucement avec une serviette propre. Il est conseillé d’utiliser un nouvel applicateur à chaque fois qu’on applique Warticon Solution. On appliquera la solution jusqu’à couvrir complètement la verrue, puis on la laissera sécher. Il faudra toutefois veiller à ne pas mettre Warticon sur une peau saine. Si cela se produit, on nettoyera la solution avec du savon et de l’eau. En raison de la nature inflammable de la solution Warticon, il faudrait éviter de fumer ou d’être à proximité d’une flamme nue lorsqu’on l’applique. Comme effets secondaires, il peut y avoir une brûlure grave, des picotements, une douleur, un saignement, une démangeaison ou une enflure de la peau traitée.

Acheter Warticon au meilleur prix, consultation et ordonnance en ligne

Non, il n’existe pas encore de traitements contre les verrues génitales disponibles sans ordonnance. La grande majorité des traitements recommandés par les médecins sont des médicaments à prescription médicale, dont l’achat requiert la possession d’une ordonnance. Les patients qui ne disposent pas d’une ordonnance valide peuvent exceptionnellement acheter leur traitement en ayant recours à une pharmacie en ligne.